Manifestation pour contre la fermeture de l’internat Favre Lundi 19 janvier 13h

de | 13 janvier 2015

Manifestation pour contre la fermeture de l’internat Favre

Lundi 19 janvier 13h

 

L’intersyndicale CGT SUD FO UNSA Ville de Lyon appelle à la manifestation contre la fermeture de cet internat qui accueille 60 enfants lyonnais , départ du cortège 13h au 86 rue Chazière à la croix rousse ( Lyon 4e)

Un préavis de grève a été déposé à la Ville de Lyon par l’intersyndicale, la fermeture des services publics. C’est l’affaire de TOUS ! L’argent ne sort pas de la poche des élus mais des poches de nos poches à tous !

Il faut nous retrouver nombreuses et nombreux devant les grilles de l’Hôtel de ville le lundi 19 janvier à 15h pour le début du conseil municipal de la ville de Lyon. Celui-ci votera le budget 2015

Rejoignez -nous Nous sommes indignés et déterminés contre la fermeture de ce service public en faveur des enfants lyonnais, l’internat représente 0,32% du budget !

Merci à toutes celles et tous ceux qui relaieront cet appel à la mobilisation

Et signé la pétition en ligne ici

 

Depuis quelques mois, le personnel de l’internat A.Favre sollicite Monsieur COLLOMB pour qu’il donne une réponse quant au devenir de cette institution.

Or, nous venons d’apprendre que depuis plusieurs semaines « l’affaire a été tranchée », à savoir la fermeture définitive de cet établissement historique de la Ville de Lyon.

Évidemment, ni lui, ni le Directeur Général, ni l’élue (Madame BRUGNERA) n’ont cru bon de venir nous rencontrer pour nous faire part de leurs questionnements et de leur décision.

Le personnel de l’internat A.Favre est formé à répondre aux enfants en difficulté, aux jeunes en manque de repères, aux parents qui doutent, pas à supporter le mépris et l’indifférence d’un Maire sans conviction et sans valeurs humaines.

Aujourd’hui, nous dénonçons cette décision, le manque de courage de Monsieur COLLOMB et la politique sociale désastreuse de cette municipalité qui veut supprimer un outil de prévention exemplaire :

  • contre le décrochage scolaire

  • contre la dégradation des liens familiaux

  • contre la délinquance.

De plus, à l’heure de la création de la Métropole qui va absorber les compétences sociales, l’internat A.Favre aurait pu trouver sa place et son financement, cela ne semble pas avoir été débattu par nos responsables politiques.

Nous demandons aux Lyonnais de s’indigner et de le faire savoir ; nous mènerons les actions qui nous semblent les plus justes pour que l’humain reste au centre du débat politique et que les 60 enfants, leurs familles et les 40 agents de l’internat soient enfin traités avec respect et dignité par ceux qui décident brutalement de leur avenir sans jamais les avoir rencontrés.

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *