Ensemble, Mobilisons-nous par la grève contre la loi « El Khomeri »

de | 13 mai 2016

el khomeri on lache rien1

Ensemble, Mobilisons-nous par la grève et sa reconduction, par la manifestation :

MARDI 17 MAI 2016 A LYON Départ 11h00 : Brotteaux – Arrivée : Place Bellecour

A VILLEFRANCHE Départ 17h00 : Place des Arts (devant la Sous- Préfecture)

JEUDI 19 MAI 2016 A LYON Départ 11h00 : Manufacture des Tabacs – Arrivée : Place Bellecour

Depuis plus de 2 mois, des centaines de milliers de personnes se sont mobilisées contre le projet de loi dans une succession de manifestations, de débrayages, de grèves à travers tout le pays. 

  • Ce projet de loi ne figurait dans aucun programme en 2012 !
  • Le rejet de cette loi est partagé par la grande majorité de la population : 71 % !
  • Quelle est la réponse du gouvernement ? Le passage en force par le 49.3 !

    Les jeunes, les salariés, les précaires, les privés d’emploi, les retraités sont méprisés ! Les citoyens bafoués et leurs représentants ignorés ! La Cgt condamne ce déni de démocratie et la brutalité affichée par le gouvernement ! N’acceptons pas un tel recul qui nous ramène au 19e siècle avec un « code du travail » par entreprise, la remise en cause des garanties collectives acquises par des générations de travailleurs par leurs luttes ! 

    Ensemble, réaffirmons notre exigence d’un code du travail digne du XXIe siècle : Le code du travail est le socle commun collectif applicable à l’ensemble des salariés. Les négociations de branches et d’entreprises doivent améliorer ces garanties !

    Ensemble, réaffirmons notre exigence de progrès social : Nouveaux droits pour les salariés, réduction du temps de travail, augmentation des salaires et des pensions pour vivre dignement !

Communiqué commun des UD du Rhône et de la métropole de Lyon CGT, FO, FSU, CNT, Solidaires, UNEF, CNT S-O

Projet de Loi Travail Amplifier la mobilisation : face au déni de démocratie !

Alors que les salarié-es, les jeunes, les privé-es emploi, les retraité-es sont mobilisés depuis plus de 2 mois pour le retrait du projet de loi travail et l’obtention de nouveaux droits, alors que l’opinion publique reste massivement opposée à ce texte, le gouvernement décide de passer en force en utilisant le 49.3. Inacceptable !

Ce sont les mobilisations qui ont contraint le gouvernement, à proposer des modifications au projet de loi pour tenter d’en minimiser les impacts. Le compte n’y est toujours pas !

Un code du travail par entreprise à l’opposé de la «hiérarchie des normes», élément protecteur et égalitaire, perdure dans le projet de loi. Scandaleux ! Plusieurs secteurs professionnels continuent de développer des actions, des grèves (cheminots, routiers, énergie, chimie, construction, aéroport de Paris, etc.), qui sont autant d’éléments d’appui et de dynamiques dans la poursuite, l’amplification et l’élargissement du rapport de force.

Cette situation renforce la nécessité d’amplifier les mobilisations déjà engagées le 12 mai sur tout le territoire.

A partir de tous ces éléments, les organisations syndicales du Rhône CGT, FO, FSU, CNT, Solidaires, UNEF et CNT S-O invitent leurs structures à organiser des assemblées générales intersyndicales avec les salarié-es pour débattre des modalités d’actions, de la grève et de sa reconduction.

Elles appellent leurs organisations à construire deux nouvelles journées de grèves et manifestations le mardi 17 mai et le jeudi 19 mai prochains.

De plus, elles n’écartent aucun type d’initiatives pour les semaines à venir, y compris une manifestation nationale.

Afin de faire valoir leurs propositions elles décident de s’adresser ensemble au Pré- sident de la République pour être reçues rapidement.

Une nouvelle réunion des organisations syndicales se tiendra dès le début de la semaine prochaine pour décider de nouvelles mobilisations.

Lyon, le 11 mai 2016

 
Voir le Fichier : TRACT_17_19_MAI_2016.pdf
 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *