les Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) de la ville de LYON ont Gagné

de | 27 février 2016

Depuis le mois de septembre 2015, les Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) sont en mouvement de grève suite à la fusion du Service du Contrôle de Stationnement (SCS) et de l’Unité Cadre de Vie (UCV) qui a eu pour conséquence d’alourdir la charge de travail de chacun.
L’administration restait jusque là sourde à leurs revendications. Lors d’un rendez-vous entre la section CGT ASVP, le secrétaire général de la CGT et l’administration, ils apprennent que le maire serait prêt à « accorder 30 euros en échange de missions supplémentaires (notamment l’accompagnement des fourrières) ». La section CGT ASVP accepte volontiers ces 30 euros par mois en contrepartie de l’évolution des missions du SCS et de l’UCV mais n’approuve en aucun cas le chantage exercé visant à alourdir encore plus une charge de travail déjà conséquente. Pour ces raisons, la CGT a déposé un préavis de grève de 1h à 24h pour les samedis 20 et 27 Février ainsi que les samedis 5, 12, 19 et 26 Mars. Enième retournement de situation le vendredi 12 février, l’administration contacte la CGT et déclare qu’elle accorde bien 30€ net par mois aux ASVP avec rétroactivité au 1er juin 2015, sans aucune contrepartie. La section CGT ASVP a remporté une nouvelle victoire, qui s’ajoute à celles obtenues depuis 2003 (titularisations, RTT, NBI, filière technique…).
Il faut pourtant rester vigilant car un nouveau Comité Technique est prévu au mois d’avril concernant ce service. Nous invitons les agents à se rendre nombreux aux réunions CGT d’information syndicale.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *