Mieux connaître son Comité des OEuvres Sociales à la ville de LYON

de | 23 mars 2015

Mieux connaître son Comité des OEuvres Sociales

 

Ses origines :

  • Le Comité des OEuvres Sociales a été créé le 12 janvier 1970 au moment de la mise en place de la Courly (Communauté Urbaine de Lyon). Au départ, il est commun aux deux collectivités.
  • Les premières années, il se borne à distribuer des jouets aux enfants des agents. Mais en 1974, suite à la grève de 10 jours déclenchée par la CGT, les négociations vont permettre d’accroître les moyens donnés au C.O.S. et créer de nouvelles prestations pour les agents.
  • En 1982, il y a séparation et deux C.O.S. sont mis en place, l’un à la Ville de Lyon, l’autre à la Courly.

 

Son fonctionnement :

  • Il fonctionne essentiellement grâce à des subventions.
  • Pour 2015, la subvention de la Ville de Lyon sera de 2 253 000€ alors qu’en 2014, elle était de 2 653 000 €.Les budgets se répartissent en trois chapitres : 1/ les frais de fonctionnement. 2/ les prestations sociales. 3/ les prestations culturelles.
  • Toutes les prestations sont servies aux adhérents, sur leur demande.
  • Peuvent être adhérents les agents actifs et retraités de la Ville de Lyon. Les adhérents payent une cotisation symbolique de 0,50€ par mois.
  • Le C.O.S. est géré par un Conseil d’Administration comprenant 11 représentants du Maire (élus politiques), 10 représentants (élus syndicaux) des adhérents actifs et 2 représentants (élus syndicaux) des adhérents retraités.
  • Le C.O.S. compte environ 11 500 adhérents.

 

Pourquoi en 2015, la Ville de Lyon baisse sa subvention ?

En 2009, grâce à l’action de la CGT (nous tenons à votre disposition tous les comptes-rendus officiels de réunions) nous avons mis en place une convention qui prévoyait, chaque année en juin, une négociation pour définir le montant de la subvention de l’année suivante. Une clause de sauvegarde mentionnait que le montant de la subvention ne pouvait être inférieur à celle de l’année antérieure, revalorisé au minimum de l’inflation. C’est grâce à cette clause

de sauvegarde que le montant de la subvention est passé de 2 223 000€ en 2009 à 2 653 000€ en 2014. Grâce à cette augmentation de 430 000€, nous avons pu revaloriser de 20 à 25% l’ensemble des prestations sociales et certaines prestations culturelles et créer le bon d’achat de la fête des pères.

 

Suite aux élections politiques en mars 2014, les négociations de juin n’ont pas eu lieu, les élus prétextant un temps de mise en place…

Lors de l’Assemblée Générale du 23 septembre 2014, la CGT a vivement protesté car le montant de la

subvention n’était toujours pas connu et a demandé la tenue d’un Conseil d’Administration Extraordinaire qui a eu lieu le 29 octobre 2014 où nous avons appris que la Ville de Lyon unilatéralement avait revu la convention de la subvention (qui était arrivée à terme) en supprimant purement et simplement la clause de sauvegarde et diminuant le montant de

la subvention de 400 000€. Cela entraîne « le rabotage » de certaines prestations. INACCEPTABLE !!! Les organisations syndicales présentes ont alors quitté cette réunion.

Toujours en signe de désapprobation, tous les syndicats d’actifs ont ensuite boycotté la séance du Conseil d’Administration du 10 décembre 2014.

Seuls les représentants des retraités CGT ont siégé et ont voté contre la baisse du budget. Ils tenaient également à protester contre les velléités de certains élus qui veulent exclure les retraités du C.O.S.

La CGT des actifs réaffirme haut et fort son attachement à la présence des retraités en tant que bénéficiaires des prestations du COS.

 

Quel rôle pour les prochains élus CGT ?

 

CANDIDATS CGT A L’ÉLECTION DU COS

COLLÈGE ACTIFS

 

HAOUR Stéphane Permanent syndical

DUMONT Nicole Permanente syndicale

GUILLAUME Eric Conservatoire de Lyon

MICHAUD Frédérique Sécurité et Prévention

BRAUD Loïc Sports

SEMINARA Yasmina Éducation

MOREL Jean-Marc ENSBA

DRIDI Sarah CCAS

GERIN Patrick DAC

THALLER Fanny MAC

BERTIN Colas Permanent syndical

GRETH Nancy Permanente syndicale

DOUILLET Sébastien SCS

BONNET Patricia Enfance

ABED Nadia Enfance

GIRE Régis MAC

LAVAL Malika Bibliothèques

MACHIZAUD Roland Permanent syndical

CAMPAGNA Corinne Éducation

 

LE 9 AVRIL 2015 VOTEZ CGT !!!

 

1) Revenir rapidement à une clause de sauvegarde qui garantisse les moyens du C.O.S.

2) Obtenir de la Ville de Lyon qu’elle remette dans le budget les 400 000€ qu’elle a enlevés pour 2015.

3) Mettre en place un calendrier pour la mandature qui permette :

  1. La revalorisation de toutes les prestations
  2. L’augmentation des seuils afin qu’un plus grand nombre d’agents puissent bénéficier des prestations du C.O.S.
  3. La création de nouvelles prestations au bénéficedes agents.

 

LE 9 AVRIL 2015 VOTEZ CGT !!!

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *