Retraités, prenez votre places à la CGT

de | 17 avril 2015

Retraités prenez votre place a la CGT

Lorsqu’on « part » à la retraite, on cesse son activité professionnelle pour appréhender une « vie nouvelle ». La vie continue et la retraite est une période que tout un chacun espère vivre le plus longtemps et le mieux possible.

Mais voilà, tout n’est pas aussi facile qu’on aurait pu le souhaiter et les difficultés se font parfois jour. Les politiques ultra libérales menées par les gouvernements successifs, font des ravages et n’épargnent pas les retraités. Il sont victimes de politiques régressives, de reculs sociaux sans précédent. Le grand vainqueur c’est le capitalisme qui continue sa course effrénée en quête de toujours plus de profits. Peu importe les dégâts.

Pourtant la retraite, vous la rêviez autrement.

Vous souhaitez vous investir dans différentes activités que vous n’avez pas eu le temps de développer durant votre activité professionnelle. Vous aspirez également à partager du temps avec d’autres personnes, d’autres générations. Mais trop souvent vous êtes limité dans vos choix, notamment par de simples raisons budgétaires.

En effet, ces dernières années, votre pouvoir d’achat n’a pas cessé de régresser. Les dépenses sont désormais consacrées à « l’essentiel »pour vivre. C’est la raison pour laquelle la CGT considère qu’il faut en finir avec ces politiques d’austérité injustes pour les retraités et inefficaces pour sortir de la « crise ». de l’argent il y en a. il faut aller le chercher là ou il est: au nom de la soi-disant compétitivité, le président de la République François Hollande a décidé de mettre en œuvre un « pacte de responsabilité » pour le seul profit du MEDEF. Il se traduit annuellement par 40 milliards d’aides aux entreprises sans aucune contrepartie. Cela s’ajoute aux 220 milliards déjà encaissés par le patronat, sans que cela fasse preuve d’une quelconque efficacité en matière de création d’emplois. Pendant ce temps-là, les actionnaires des entreprises du CAC 40 ont vue leurs profits augmenter de 30% en une seul année !

Le sentiment d’injustice grandit et au regard des politiques menées, c’est normal.mais le mécontentement ne crée pas spontanément les mobilisations utiles pour gagner un rapport de force favorable aux salariés et retraités. La confiance souvent accordée à la CGT par les retraités, ne suffit pas.

Pour être plus fort, nous avons besoin de plus de syndiqués. Pour être entendu, il faut se regrouper et être solidaire.

C’est la raison pour laquelle la CGT a décidé d’organiser les retraités en grand en les invitant à prendre toute leur place dans l’organisation. Nous sommes 15 millions de retraités dans notre pays, une véritable force. Mais pour faire bouger les choses il faut « jouer » collectif et s’organiser. C’est une condition essentielle pour l’élargissement de l’action, pour gagner sur nos revendications. La force de la CGT dépend grandement du nombre de ses adhérents et de leurs participations actives à la vie syndicale et aux diverses actions qu’elle conduit avec eux.

Toutes les grandes conquêtes sociales sont associées à des périodes ou le taux de syndicalisation à la CGT était élevé.

Vous êtes retraité ou en passe de le devenir prochainement. Vous considérez qu’il est indispensable de faire entendre votre voix et vous avez des impatiences vis-à-vis de la CGT. Raison de plus pour vous syndiquer et vous mêler de vos affaires !

La CGT n’existe pas pour elle-même. Elle est un outil interprofessionnel et intergénérationnel à disposition des salariés et des retraités. Les syndiqués retraités discutent entre eux, de leurs préoccupations, de leurs revendications et des moyens de leurs actions pour se faire entendre.

Pour stopper les mauvais coups et gagner de nouvelles conquêtes sociales, il faut construire un syndicalisme fort, associant le plus grand nombre de retraités.

C’est ce que vous propose la CGT. Alors n’hesitez plus, prenez toute votre place dans la CGT. Syndiquez-vous !

Voir le Fichier : tract_retraites.pdf

Voir le Fichier : Bulletin_de_syndicalisation_CGT_retraite_UFR_services_publics.jpg

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *