UNE MOBILISATION D’AMPLEUR QUI VA PESER

de | 15 juin 2016

ud 69 9000 à lyon

LOI TRAVAILLe gouvernement n’en a pas fini avec la contestation sociale du projet de loi Travail. Car la mobilisation de ce 14 juin a été massive et a donné lieu à une manifestation géante à Paris. La CGT annonce 1,3 million de manifestants dans tout le pays. D’autres rendez-vous sont à venir…

Ceux qui voyaient dans cette journée du 14 juin un baroud d’honneur syndical risquent de devoir réviser. De nombreuses grèves se sont poursuivies ou ont repris ce mardi et la journée a été marquée par une manifestation nationale à Paris et une cinquantaine d’autres cortèges en région, de nombreux manifestants n’ayant pu gagner la capitale à bord des trains ou des 600 bus affrétés par les organisations syndicales.

Dans la capitale, un cortège dense marchant lentement y compris sur des trottoirs bondés s’est ébranlé vers 14h du bas de l’avenue des Gobelins près de la place d’Italie pour rejoindre les Invalides. Il a fallu quatre heures d’attente pour que les manifestants franciliens qui fermaient la marche puissent enfin quitter la place d’Italie. Ce sont les manifestants des régions qui ouvraient cette manifestation bruyante, colorée et festive où, une fois n’est pas coutume à Paris, les différents syndicats défilaient côte à côte, mêlant slogans, drapeaux et banderoles. On a, hélas, encore déploré des incidents en marge du cortège. Incidents que la CGT a dénoncés.

À Toulouse, on a compté 30.000 personnes ce midi dans les rue de la ville rose. Se mêlaient les prévisionnistes de Météo France, les cheminots, les salariés de l’aéronautique, des télécoms, les intermittents ou les étudiants. Quelque 140 000 manifestants ont également défilé depuis le Vieux-Port à Marseille, bien plus que les semaines précédentes. À Rennes, 5000 personnes ont défilé. À Lyon, ils étaient entre 9 000 et 10 000 selon la CGT.

« Face à ce rejet massif de la part d’une majorité de salarié·e·s et de l’opinion publique, combien de temps le gouvernement va-t-il rester sourd aux légitimes revendications du monde du travail ? Jusqu’où devrons-nous aller ? », interroge la CGT dans son communiqué où elle précise que forte de cette nouvelle mobilisation, la délégation qui rencontrera la ministre du Travail vendredi 17 juin portera l’exigence du retrait ; les points majeurs du blocage étant a minima les 5 articles qui constituent l’ossature du texte.

La CGT portera également nos propositions pour un code du travail du 21e siècle, porteur de progrès social. La balle est maintenant dans le camp du gouvernement !

source nvo
http://www.nvo.fr/0-0-4433-une-mobilisation-d-ampleur-qui-va-peser

paris2

paris

à Paris

Manif a lyon 14 06

à Lyon

ALORS ON CONTINUE ! ?

23 juin

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *